Lieux historiques

ASIE

Grande Muraille en Chine

La Grande Muraille est un ensemble de fortifications construites en plusieurs fois et à plusieurs endroits entre le IIIe siècle av. J.-C. et le XVIIe siècle pour défendre la frontière nord de la Chine.
C'est la structure architecturale la plus importante jamais construite par les hommes. Depuis 1987 la Grande Muraille est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Bengladesh

Temples d'Angkor au Camborge

Angkor est un site archéologique composé d'un ensemble de ruines et d'aménagements hydrauliques. Cette ville fut une des capitales de l'Empire khmer (IXe au XVe siècle). Classées depuis 1992 au patrimoine mondial par l'UNESCO,
elles attirent plus d'un million de visiteurs par an.

Cambodge

Temple Wat Pho à Bangkok en Thailande

Le Wat Pho (temple du Bouddha couché), est le plus grands ( 8 hectares) et l'un des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok dont la construction a débuté en 1788. Il est situé au sud du Palais royal et abrite un grand Bouddha couché
représentant Bouddha sur son lit de mort. La statu fait 43 mètres de long et 15 mètres de haut et ses pieds sont incrustés de nacre représentant les 108 états de Bouddha.
Le Wat Pho est aussi le lieu de naissance du massage thaï traditionnel.

Wat Saket à Bangkok en Thailande

Le Wat Saket est un temple bouddhique de Bangkok de l'époque d'Ayutthaya construit sur une colline artificielle de 75 m, ce qui lui a valu le surnom de Temple de la montagne d'or. Il renfermait une relique du Bouddha.

Taj Mahal à Agra en Inde

Le Taj Mahal est situé à Agra, au bord de la rivière Yamunâ, dans l'État de l'Uttar Pradesh. C'est un mausolée de marbre blanc construit par l'empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant. Son époux, à sa mort en 1666, fut inhumé auprès d'elle. Le Taj Mahal est considéré comme un joyau de l'architecture moghole, un style qui combine des éléments des architectures islamique, iranienne, ottomane et indienne.

Emirats Arabes Unis (Dubaï)

Palais du Potala de Lhassa en Chine (Tibet)

Le Potala est un palais-forteresse du XVIIe siècle, situé à Lhassa. L'édifice incarne l'union du pouvoir spirituel et du pouvoir temporel et leur rôle respectif dans l'administration du Tibet. Construit par le 5e dalaï-lama, Lobsang Gyatso (1617-1682), le palais fut notamment le lieu de résidence principal des dalaï-lamas successifs, jusqu'à la fuite du 14e dalaï-lama en Inde après le soulèvement tibétain de 1959.

Cité Interdite de Pékin en Chine

La Cité interdite est un palais impérial situé à Pékin. La construction fut ordonnée par Yongle, troisième empereur Ming, et réalisée entre 1407 et 1420.
Le nom vient du fait qu'en tant que résidence des empereurs chinois et de ceux qui étaient à leur service, son accès était interdit au peuple.

L'armée enterrée de Qui Shi Huangdi à Xian en Chine

Un mausolée est dédié à l'empereur Qin Shi Huangdi (IIIe siècle av. J.-C.) à proximité de la ville de Xi'an, capitale de la province du Shaanxi en Chine.
L'ensemble archéologique comprend d'une part le tombeau proprement dit, et d'autre part les fosses où l'on a trouvé, à partir de 1974, l'armée enterrée formée par des milliers de soldats de terre cuite. les fosses contiennent quelque huit mille statues de soldats datant de 210 av. J-C, qui ont quasiment toutes un visage différent, et de chevaux en terre cuite. C'est « l'armée enterrée », destinée à garder l'empereur. Ces statues furent cuites dans des fours à une chaleur d’environ 900 °C, puis décorées et colorées.

Nazareth et Cana en Israël

Nazareth est une ville du nord d'Israël, en Galilée. Les Évangiles indiquent Nazareth comme la ville de Joseph et de Marie, et du lieu de la jeunesse de Jésus Christ.Toutefois il est probable qu'une erreur de traduction se soit glissée dans les textes du Nouveau Testament : Jésus de Nazareth serait plus vraisemblablement Jésus le Naziréen.
Cana est un village de Galilée connu dans la bible pour le miracle de la transformation de l'eau en vin par Jésus Christ lors de noces où lui-même et sa mère Marie étaient invités.

Petra en Jordanie

Pétra est une ancienne cité troglodytique située dans l'actuelle Jordanie. Créée dans l'Antiquité vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. par les Édomites, elle est ensuite occupée vers le VIe siècle av. J.-C. par les Nabatéens qui la font prospérer grâce à sa position sur la route des caravanes transportant l'encens et les épices .
Tombé dans l'oubli à l'époque moderne, le site est redécouvert par le monde occidental grâce à l'explorateur suisse Jean Louis Burckhardt en 1812.

AMERIQUE

Pyramide de Chichen Itza au Mexique

Chichén Itzá est une ancienne ville maya située dans la péninsule du Yucatán, au Mexique.
À l'époque de la Conquête, les Conquistadors espagnols firent du site la première capitale du Yucatán (1532), mais l'abandonnèrent rapidement.

Machu Pichou au Pérou

Le Machu Picchu (du quechua machu, vieille, et picchu, montagne) est une ancienne cité inca du XVe siècle, perchée sur un promontoire rocheux .
Machu Picchu aurait été une des résidences de l’empereur Pachacutec (empereur inca qui règna de 1438 à 1471).
Oublié pendant des siècles, le site fut dévoilé au monde en 1911 par l’archéologue américain Hiram Bingham de l’Université Yale.

Totems indiens dans "Stanley Park" à Vancouver au Canada (BC)

Les totems du parc Stanley, près du centre de Vancouver sont installés sur le site de Brockton Point. Il fut aménagé dans les années 1920, quand la Commission du Parc Stanley a décidé de fonder un village indien à cet emplacement, fréquenté par divers peuples autochtones depuis des siècles. Le village indien n’a jamais vu le jour mais un certain nombre de totems furent installés.

Site Maya de Copan au Honduras

Copán est une ancienne ville maya situé à l'extrémité ouest du Honduras. Cette ville, qui a connu son apogée au VIIe siècle ap. J.-C., a été abandonnée aux environs du Xe siècle. Elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1980.
Le site archéologique de Copán est situé en pleine jungle à seulement 12km de la frontière guatémaltèque

 

EUROPE

Basilique Saint-Pierre au Vatican

La basilique Saint-Pierre du Vatican est le plus important édifice religieux du catholicisme (dimensions extérieures de 219 m de long pour 136 m de haut).
Elle est située au Vatican, sur la rive droite du Tibre. Cet Etat a été créé le 11 février 1929 comme représentation temporelle du Saint-Siège aux termes des accords du Latran signés par le cardinal Gasparri pour le Vatican et Mussolini pour L'Italie.

Eau italienne (Lazio)

Chateau de Sanssouci en Allemagne

Le palais de Sanssouci est l'ancien palais d'été du roi de Prusse Frédéric II. Il est situé à Potsdam à vingt-six kilomètres au sud-ouest de Berlin. Le bâtiment de dix pièces s'étend sur un seul niveau, au sommet d'une colline.
Les goûts personnels du roi ont eu une telle influence sur la conception et la décoration du palais que l'on parle parfois de « rococo frédéricien ».
Au XIXe siècle, le palais devint la résidence du roi Frédéric-Guillaume IV qui engagea l'architecte Ludwig Persius pour agrandir l'édifice.
Après la Seconde Guerre mondiale, le palais devint une attraction touristique en République démocratique allemande. Le gouvernement est-allemand fit le choix de le garder en l'état et de l'entretenir.
Sanssouci et ses vastes jardins furent inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1990.

Allemagne

Les monuments de Paris

L'Arc de Triomphe

Restaurant Maxim's à Paris en France

Maxim’s est un restaurant situé à Paris.
Fondé à "La Belle Epoque" le 7 avril 1893 par Maxime Gaillard, un garçon de café, il est l'un des établissement les plus célèbres de la capitale Française.

eau Italienne (Piemont)

AFRIQUE

Tombouctou au Mali

Tombouctou est une ville du Mali située sur le fleuve Niger. Elle est surnommée « la ville aux 333 saints » et « la perle du désert ».

Au XVe siècle, la construction de la mosquée de Sankoré est à l'origine d'une université islamique de renommée internationale. Jusqu'à 25 000 étudiants fréquentèrent la ville sous le régime de Sonni Ali Ber. La ville a construit sa prospérité sur les échanges commerciaux, dont l'esclavage, entre la zone soudanaise du Sahel africain et le Maghreb. Elle eut son apogée au XVIe siècle. Le déclin de la ville commença au XVIIe siècle avec l'instabilité politique et l'apparition de la traite négrière qui rapprochait cette activité des côtes.

Mali

Retour liste des thèmes & page d'accueil